Bye-Bye le 9-to-5 !

Si tu es prêt à dire au revoir à la routine, inscris-toi à mon cours gratuit "4 étapes pour faire de ta passion un vrai business rentable."

Bye-bye le 9-to-5 !

Si tu es prêt à dire au revoir à la routine, inscris-toi à mon cours gratuit "4 étapes pour faire de ta passion un vrai business rentable."

CLIQUE ICI POUR T'INSCRIRE

Quand j’ai lancé mon activité, j’ai commis une erreur courante chez les débutants : proposer des prix trop bas. Aujourd’hui, j’ai rectifié le tir. Augmenter ses prix a de nombreux avantages et l’aspect pécuniaire est loin d’être le premier.

 

Ne pas dévaluer votre travail

Imaginons que vous avez deux paires de chaussures dans votre armoire. L’une a couté 10€ et l’autre 100€. Même si ce sont strictement les mêmes, quelle paire allez-vous le plus soigneusement utiliser ? La plus chère bien sur ! C’est dans l’inconscient humain, mais un prix plus élevé nous donne une impression de meilleur qualité. En proposant des mini-prix, vous donnez donc une impression de “non-valeur” à votre travail. Pourtant, celui-ci mérite beaucoup mieux ! Et vous aussi !

 

 

Attirer des clients de qualité

Soyons honnête, il y a des “mauvais” clients. Ces clients qui ne comprennent pas la valeur du travail, ni ce qu’on apporte. Ils râlent toujours des résultats obtenus et rechignent toujours lorsqu’il faut payer. Et je ne serai pas la seule à vous le dire : les clients qui veulent payer le moins sont les pires. En proposant des petits prix, vous risquez donc de travailler uniquement avec ce type de personne. J’en ai fait l’expérience à mes débuts et je peux vous dire que c’est loin d’être agréable 🙂 Depuis que je propose des prix à la valeur de mon travail, j’ai des clients qui respectent notre collaboration et c’est beaucoup plus agréable et sain comme cela.

 

Proposer du meilleur travail

En cumulant des “petits” contrats, on est rapidement obligé de travailler beaucoup plus pour se verser son salaire à la fin du mois. Pensez-vous pouvoir, sur le long terme, proposer un travail de qualité si vous travaillez nuits et jours ? Je ne pense pas. Et encore ici, je parle d’expérience. Bosser 60h/semaine pour facturer 2K à la fin du mois, ce n’est tout simplement pas vivable pour un freelance. Depuis, j’ai augmenté mes prix. Et par “augmenter”, je veux dire “revoir” mes prix afin de proposer quelque chose de qualitatif au final.

Et si quelqu’un me dit que je suis “trop cher” pour lui, je lui propose d’aller demander ailleurs un autre devis. Cela fait donc du travail que je refuse, mais cela me permet de garder la qualité que je souhaite offrir à mes clients.

 

Proposer des prix trop bas fait partie des erreurs classiques quand on se lance. Ou plutôt, cela fait partie de l’expérience. Augmenter ses prix n’est pas une étape facile mais elle permet de proposer un vrai travail de qualité et d’avoir une vie plus agréable sur le plan professionnel, mais aussi privé.

A lire également :