Bye-Bye le 9-to-5 !

Si tu es prêt à dire au revoir à la routine, inscris-toi à mon cours gratuit "4 étapes pour faire de ta passion un vrai business rentable."

Les collaborations entre les marques et les influenceurs sont devenues courantes sur les réseaux sociaux. Une tendance est apparue en 2017 et se confirme pour 2018 : collaborer avec les micro-influenceurs. Qui sont-ils ? Et pourquoi est-il intéressant de travailler avec eux ? Réponses dans cet article.

Micro-influenceurs : qui sont-ils ?

Les micro-influenceurs sont les influenceurs avec une « petite » audience (moins de 10.000 followers). Ils sont présents sur les réseaux sociaux, possèdent le plus souvent un blog, et sont présents dans tous les domaines : mode, beauté, sport, food, technologie, business,…

 

Les micro-influenceurs permettent de toucher son public cible

Très souvent, les micro-influenceurs ont une ligne éditoriale bien précise. Ils vont plutôt parler d’un sujet particulier. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ils ont une audience plus petite que celle des grands influenceurs lifestyle. Mais comme je le répète souvent, la qualité est plus importante que la quantité. Les campagnes et les collaborations avec les influenceurs sont devenues très courantes, il est donc indispensable de bien cibler le public désiré pour avoir un vrai retour. Et ce travail est beaucoup plus facile à faire quand on travaille avec des micro-influenceurs qui ont une audience plus petite mais plus définie.

 

Les micro-influenceurs apportent plus d’engagement

Selon une étude de Markerly, le taux d’engagement sur Instagram diminue quand le nombre de followers augmente. Et qui dit engagement, dit conversion. Collaborer avec un « grand » influenceur ne veut pas forcement dire qu’il y aura plus de retours à la fin. C’est même souvent l’inverse qui se produit. Le micro-influenceur a une plus petite audience et est donc plus proche d’elle. Cette proximité lui permet de faire vraiment passer son message. Lorsqu’il recommande un produit, l’engagement est donc supérieur.

 

Les micro-influenceurs sont plus authentiques

Être influenceurs est devenu un vrai métier. Certains nous font voyager avec des photos superbes. Mais de plus en plus, ce contenu « vie de rêve » s’éloigne de nos vies à nous. Le public se sent moins concerné et en décalage. Il est donc moins réceptif au message et au contenu proposé. A l’inverse, micro-influenceur n’est pas encore un travail à temps plein. Du moins, il n’est pas encore possible d’en vivre pleinement (car les marques rémunèrent encore en fonction de l’audience). Les micro-influenceurs sont donc des passionnés qui partagent du contenu sur un sujet précis par envie. Le public ressent donc plus d’authenticité et sera plus enclin à adhérer au message.

Il y a encore quelques mois, seul le nombre de followers comptait. Aujourd’hui, les marques ont compris que l’engagement était le plus important (d’autant plus que de nombreux faux-influenceurs achètent leurs followers). Il est donc important de bien choisir les influenceurs avec qui travailler. Le contenu créé passe avant la grandeur de l’audience.

Envie d’en savoir plus sur les collaborations avec les influenceurs ? Inscris-toi gratuitement et reçoit mon workshop « Comment collaborer avec des influenceurs ».