Bye-Bye le 9-to-5 !

Si tu es prêt à dire au revoir à la routine, inscris-toi à mon cours gratuit "4 étapes pour faire de ta passion un vrai business rentable."

Bye-bye le 9-to-5 !

Si tu es prêt à dire au revoir à la routine, inscris-toi à mon cours gratuit "4 étapes pour faire de ta passion un vrai business rentable."

CLIQUE ICI POUR T'INSCRIRE

La newsletter fait partie intégrante de votre stratégie de communication sur le web. C’est même un des éléments essentiels car elle permet de convertir un maximum de clients potentiels en vrais clients. Mais avant cela, il faut donc construire et faire grandir sa liste. Personne ne s’inscrit à votre newsletter ? Voici la solution.

L’erreur numéro 1 à ne pas faire

Je remarque encore régulièrement une erreur : avoir dans le footer de son site, en tout petit, un encart disant “Inscrivez-vous à ma newsletter !”.

Si vous avez ce même formulaire d’inscription, ce n’est pas grave en soit. L’erreur, c’est d’avoir uniquement ce petit encart pour inviter vos visiteurs à s’inscrire à votre newsletter.

De votre côté, quand vous êtes-vous inscrit à une newsletter via un de ces petits formulaires en bas d’un site ? Probablement jamais. Et c’est la même chose pour vos visiteurs. Si vous souhaitez réellement faire grandir votre liste d’abonnés à votre newsletter, il va falloir passer à l’étape supérieure…

 

Personne ne s’inscrit à votre newsletter car vous ne proposez rien en échange

Un simple texte “Inscrivez-vous à ma newsletter !” ne suffit plus. Et oui, « newsletter » est bien suivant associé au mot “spam”. Et la plupart des gens n’ont pas envie de recevoir plus de mails qu’ils en reçoivent déjà. Pour inciter vos visiteurs à s’inscrire à votre newsletter, vous devez leur proposer quelque chose en échange. Je vous invite donc à créer quelques documents téléchargeables, que vos visiteurs recevront dans leur boite mail, une fois qu’ils seront inscrits.

Pour cela, pas besoin d’écrire un e-book de 100 pages (plus personne ne les lit). Je vous conseille de créer quelques documents rapides à consulter (des check-lists, des workbooks de quelques pages, …). Le mieux est de créer des documents “bonus” qui complètent vos articles. Une fois qu’un visiteur aura lu un de vos articles, et ce sera rendu compte que vous maitrisez votre sujet, il aura certainement envie d’en savoir plus si vous lui proposez un bonus à télécharger à la fin de cet article.

 

Personne ne s’inscrit à votre newsletter car il n’y a pas assez de formulaires d’inscription

Une fois que ces “bonus” sont créés, une autre erreur est d’être trop timide en les proposant. Souvent, nous avons peur d’ennuyer nos visiteurs. Et donc, nous évitons de mettre trop en avant ces documents à télécharger. Et nous ratons donc l’opportunité d’acquérir l’adresse e-mail d’un futur client.

Des études marketing ont prouvé qu’une personne doit voir 7 fois un message avant de passer à l’action. Un visiteur doit donc voir 7 appels à l’action concernant votre newsletter avant de vraiment s’inscrire… Il est donc indispensable de créer plusieurs formulaires d’inscription. Depuis que j’ai multiplié ce type d’encart, je vois une réelle différence sur ma liste.

Voici quelques exemples d’endroits où placer des formulaires d’inscription :

Dans le header de votre site :

personne_ne_s_inscrit_a_votre_newsletter_001

Dans la colonne de droite :

personne_ne_s_inscrit_a_votre_newsletter_002A la fin de chaque article :

personne_ne_s_inscrit_a_votre_newsletter_003

Si personne ne s’inscrit à votre newsletter, je vous conseille donc de vérifier vos formulaires d’inscription. En avez-vous plusieurs sur votre site ? Offrez-vous quelque chose en échange ?

Si vous avez aimé cet article, je vous conseille ceux-ci :